La vente liée de logiciels : des idées fausses qui persistent

Publié le par Philippe

Sébastien Wald, un membre du groupe Détaxe, a souhaité publier une tribune ouverte sur notre site. Voici donc son message :

« Suite à l'article de PC INpact « Logiciels préinstallés : peu de changements avec Vista », Sébastien Wald membre de l'AFUL (Association française des utilisateurs de GNU/Linux et des logiciels libres) et du groupe de Travail Détaxe tient à réagir. Il a été l'un des premiers à aller en justice pour les problèmes de vente liée contre un constructeur (Hewlett Packard).

Rappelons déjà que la vente liée est un problème qui dure depuis plusieurs années. Le groupe Détaxe est un groupe de travail dédié à ce problème de la vente liée. C'est à dire qu'avec un matériel informatique quelconque, le consommateur se voit dans l'obligation d'acheter une licence d'utilisation pour un ou plusieurs logiciels, ce qui est contraire à l'article Article L. 122-1 du Code de la consommation. Conscients de ce problème, nous avons mis en place une pétition qui vient d'atteindre les 20.000 signataires. De nombreuses personnes se sentent donc concernées.

Depuis que cette pratique commerciale est dénoncée, les constructeurs cherchent à répondre à cette problématique non sans générer de nouvelles interrogations pour le consommateur.

Certains disent que l'on devrait proposer systématiquement une option payante pour que la machine soit livrée sans le moindre logiciel : Windows intégralement vierge. Ce serait la moindre des choses. Nous laisserions à l'utilisateur la liberté de choisir avec le vendeur les logiciels dont il souhaite équiper la machine. L'antivirus pourra alors être un « Norton » ou un « Kaspersky », ce sera au consommateur de choisir à l'aide de son expérience ou/et des conseils du vendeur.

http://www.pcinpact.com/actu/news/36013-vente-liee-aful-detaxe-petition.htm

Publié dans Logiciels Libres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article