Attention aux alimentations ATX Noname !

Publié le par Philippe

Avec les alimentations noname importées directement de Chine, on pensait avoir touché le fond. Grossière erreur. Car on peut trouver dans les boutiques bien de chez nous des choses encore pire. Je sais qu’il est rarement judicieux d’écrire un texte, et à fortiori un article « à chaud », mais là, bon, voila quoi. Laissez-moi vous compter ma journée de ce matin.

09H pétante, arrivée au laboratoire de Canard PC. Sur mon bureau, deux alimentations qui doivent constituer les tests électriques du jour. A ma gauche, une Heden PSX-A380. Un modèle acheté rue Montgallet pour 13€ TTC il y a quelques jours et destiné à répondre à la question suivante : que vaut l’alimentation la moins chère disponible en France en « retail » ? A ma droite, une Advance ATX-5000, un modèle toujours d’entrée de gamme, mais un peu plus chère (19€) et qui représente tout simplement l’une des alimentations les plus vendues en France, de l’avis de plusieurs e-commerçants. Question : que vaut l’alimentation la plus vendue en France ?

 

  • Caractéristiques (Advance ATX-5000)

Première à passer sur le banc, l’Advance ATX-5000. Petite photo du boitier et de l’étiquette :

 

Avant même de brancher l'alimentation, la méfiance est déjà de mise à la simple lecture de l'étiquette. Annoncé à "480 Watts Max", le bloc ne délivre que 20A sur le rail +12V, soit 240 Watts. Vu que 70% du courant d'un PC est consommé sur ce rail, il s'agit donc plus d'une alimentation de 300 Watts que de 480. Pour arriver à ce chiffre, Advance indique des valeurs complètements fantaisistes de 35A sur le +5V et 30A sur le +3.3V, ce qui non seulement n'est pas conforme à la norme ATX, mais en plus est absolument intenable par les fils et connecteurs de l'alimentation.

 

http://www.canardpc.com/dossier-39-Alimentation_Noname.html

Publié dans Matériel

Commenter cet article