Cisco aurait déjà économisé 410 000 tonnes de CO2 grâce à la téléprésence

Publié le par Philippe

Green-IT | 1 réaction

par Baptiste Roux Dit Riche | Cleantech Republic | 16.03.11

Cisco


Plans de déplacement ? Achats de véhicules électriques ? Et si le moyen le plus efficace de limiter l’impact carbone du transport dans une entreprise consistait plutôt à réduire les besoins de mobilité des salariés. Suivant ce principe, Cisco favorise, depuis 2007, l’usage en interne de sa solution maison de téléprésence. Une initiative qui fait aussi office de démonstration commerciale. Grâce à ce système de vidéoconférence haute qualité, le groupe américain aurait ainsi évité 200 000 voyages dans le monde en quatre ans, soit 410 000 tonnes de CO2. Cisco économisant également au passage près de 770 millions de dollars de frais de voyage et 280 millions de dollars de pertes de productivité. Selon la forme, cette réussite s’expliquerait par la capacité de sa solution à reproduire avec précision l’expérience d’une réunion réelle. « Le système consiste à proposer une table de réunion ovale, coupée en deux par un mur d’écrans. Quand on est assis, on voit donc ses interlocuteurs en face, la table continuant de l’autre côté de l’écran explique Olivier Seznec, directeur de la stratégie technologique pour Cisco France. Nous avons également travaillé sur les angles de vue et sur la mise en place d’un son spatial pour être au plus proche de la réalité physique. »

 

http://www.cleantechrepublic.com/2011/03/16/cisco-economie-410000-tonnes-co2-telepresence/

Publié dans Logiciels Libres

Commenter cet article

Le Mousquetaire des Mots 30/03/2011 18:03



Si les chefs d'état adoptaient la visio-conférence, le CO2 baisserait de manière encore plus significative. Ca permettrait de combler les déficits publics et
donc contribuerait à la résorption de la dette.



Philippe 30/03/2011 21:09



oui akors arretons de dire qu'il arret les tele, les modem, les magnetoscope etc ... et faisons de vrai economies !