Harcèlement sexuel : une loi trop vite rédigée ?

Publié le par Technofil


Parla rédactionle 15/06/2012

Pour remplacer la loi sur le harcèlement sexuel, brutalement abrogée par le conseil constitutionnel, le gouvernement a fait vite, très vite… Trop vite? Le projet de loi, à peine connu, a été critiqué par bon nombre de juristes, et de spécialistes du secteur.

Le nouveau gouvernement a-t-il cédé à un certain harcèlement médiatique et féministe ?

La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, répond sur notre plateau à Maitre Eolas, avocat et blogueur qui a critiqué le projet de loi (et reste anonyme), et à Marylin Baldeck, déléguée générale de l'AVFT (Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail).

Pas assez ou trop sévère ? La ministre estime avoir visé juste picto


L'émission est disponible ici en intégralité.

Publié dans Réflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article