L’allumage des antennes Free Mobile est « un faux problème » selon Joëlle Toledano (ex-ARCEP)

Publié le par Technofil


Catégorie Brèves , publié le 27 janvier 2012 à 13h43 par Olivier Viaggi
 
 
Joëlle Toledano, professeure des Universités à Supélec et ex-membre de l’Arcep, explique, dans une interview à crans.fr, la vision avant-gardiste de Free dans le mobile. Tout d’abord, selon elle, l’allumage ou non des antennes Free Mobile est « un faux problème ». « Envisager que Free puisse avoir une activité pérenne et rentable en utilisant le seul réseau d’Orange est invraisemblable quel que soit le point de vue qu’on adopte, celui de Free comme celui d’Orange. On ne voit pas bien comment ça pourrait être leur intérêt. La question de fond posée par la tarification de Free est qu’elle remet très profondément en cause le modèle économique de la téléphonie mobile. En fait Free ne fait qu’anticiper de façon brutale un mouvement de fond qui est attendu. Le prix de la voix va fortement baisser et les offres de communications illimitées vont se généraliser. Ces baisses devraient être compensées par la consommation de données » explique Joëlle Toledano. Et d’ajouter « Ce qu’il faut retenir dans son offre, c’est 3 Go de données pour 20 euros par mois »
 
A la question « Est-ce que c’est tenable pour Free de faire cadeau de la voix et d’avoir autant d’avance ? » elle répond « Iliad (et Xavier Niel son fondateur, pour ce qu’on en a vu jusqu’à présent, n’a jamais fait dans la philanthropie. Il s’est fixé d’ailleurs une limite de trois millions de clients pour faire le point. Tant que son réseau est vide il a de toutes façons intérêt à avoir des clients pour couvrir une partie de ses coûts fixes. Pour ses concurrents, la partie est également difficile : Free, avec son offre dépouillée, pousse ses concurrents à séparer les prestations, en facturant la voix et la data d’un côté, et le mobile de l’autre. Nous voyons également apparaître des différences significatives dans les prix selon le mode de distribution (en ligne ou dans des réseaux de distribution physiques) »
 

Publié dans Internet

Commenter cet article