La Chine au bord de l'effondrement ? (Krugman, NYT)

Publié le par Technofil


Par Anne-Sophie Jacques le 20/12/2011

Krugman Chine

La Chine va-t-elle s'effondrer ? C’est l’hypothèse, très pessimiste, formulée par l’économiste Paul Krugman, Prix Nobel 2008 et éditorialiste du New York Times, dans une chronique publiée dimanche, et traduite hier soir sur le site de la RTBF.

Krugman ne s’appuie ni sur les chiffres ("Les chiffres de la Chine sont bien plus fictifs que la plupart des autres."), ni sur les experts ("On ne trouve pas deux experts disant la même chose."), mais sur l’analyse de la situation du pays, qui lui rappelle celle du Japon à la fin des années 80 ou celle des Etats-Unis en 2007.

Pour l’économiste, une bulle immobilière et une corruption grandissante sont les deux gros points noirs de l’économie chinoise aujourd’hui. Il assure que la Chine est très probablement tributaire d’une bulle immobilière en constante inflation : "Savons-nous vraiment si l'immobilier a créé une bulle ? Il en montre tous les signes: pas seulement des prix à la hausse, mais également cette sorte de fièvre spéculative qui nous semble bien familière - pensons simplement à la côte de la Floride il y a quelques années." De même, l’existence d’un système bancaire parallèle clandestin et non supervisé fragiliserait l’économie : "Si le gouvernement chinois n'est pas contraint par l'Etat de droit, il est contraint par une corruption omniprésente, ce qui veut dire que ce qui se passe réellement au niveau local pourrait ne pas ressembler à ce qui est ordonné à Pékin."

Krugman espère être "inutilement alarmiste" mais, selon lui, "il est impossible de ne pas être inquiet : l'histoire de la Chine ressemble trop aux effondrements que l'on a vus ailleurs."

 

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12739

Publié dans Economie

Commenter cet article