La Gendarmerie nationale migre tous ses PC vers Ubuntu

Publié le par Philippe

 85 000 ordinateurs : une paille
PC


Cela faisait un moment que nous n’avions abordé un sujet pourtant très courant à une époque : une passation de pouvoir de Windows à Linux dans une grande entreprise ou un secteur public. Nous y revenons donc avec le cas de la Gendarmerie nationale, qui a décidé de franchir le pas et de passer intégralement à Ubuntu.

ubuntu


Le cas est intéressant, car la même Gendarmerie est passée au client de messagerie Thunderbird il y a quelques années. Cette transition s’était bien passée, et Mozilla Messaging avait même profité des nombreux retours de la force de l’ordre, notamment sur le plan de la sécurité, à cause des fonctionnalités précises demandées. Cette fois cependant, il ne s’agit pas d’un « simple » logiciel, mais d’un système d’exploitation complet.

La Gendarmerie nationale compte environ 100 000 personnes dans ses effectifs, et environ 85 000 ordinateurs répartis dans 4500 postes. Il s’agit donc d’un déploiement lourd et massif. Jean-Pascal Château, commandant de la Gendarmerie, explique : « Nous avons structuré le chemin de migration de manière à ce que nous puissions migrer 10 000 ordinateurs de bureau par an vers Ubuntu. D’ici 2015, nous espérons que 90 % des ordinateurs tourneront sous Ubuntu. »

 

http://www.pcinpact.com/actu/news/60157-canonical-gendarmerie-nationale-migration-85000-machines.htm

Publié dans Logiciels Libres

Commenter cet article

Le Mousquetaire des Mots 27/11/2010 13:57



Il serait temps que la fonction publique s'adonne à Ubuntu au lieu de faire le lit de windows.



Philippe 29/11/2010 14:07



ou plutot ceux qui nous dirigent ... malgré tout c'est injuste car la France est pionnière en la matière car ca fait plus de 10 ans maintenant qu'a été amorcé le tourant libre dans
l'administration et en premier lieu à Bercy.


Mais on en parlait moins à l'époque. Et on n'en parle pas aux 20H ...