Les Etats-Unis affirment avoir réduit de 90 % la taille du botnet Coreflood

Publié le par Philippe

Le département de la Justice américain vient d'indiquer avoir partiellement éradiqué le réseau botnet Coreflood. Bien que la taille du réseau d'ordinateurs zombies aurait diminué de 90 %, le FBI mais également le Cert invitent à la prudence.

botnet logo
Dans une note publiée sur le site du Département de la Justice, les Etats-Unis indiquent que les actions conjointes du FBI mais également des opérateurs ont contribué à réduire la capacité de nuire du réseau botnet. Les autorités tiennent à préciser également que ce recul de l'activité serait également dû au fait qu'aucune mise à jour du cheval de Troie (utilisé pour infecter les postes) n'a été réalisée récemment.

Selon le DoJ, 17 Etats américains auraient été touchés par le malware. Des casernes de police, 3 aéroports, 5 banques ou institutions financières, environ 30 lycées ou universités, 20 hôpitaux et des centaines de sociétés auraient été victimes du malware. Les actions conjointes des autorités auraient alors permis de réduire de 90 % la taille du réseau botnet aux Etats-Unis et de 75 % dans le reste du monde.


La suite sur Clubic.com : Les Etats-Unis affirment avoir réduit de 90 % la taille du botnet Coreflood http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/virus-hacker-piratage/botnet-pc-zombie/actualite-415774-fbi-nettoie-postes-infectes-botnet-coreflood.html#ixzz1QmgKCqu8
Informatique et high tech

Publié dans Logiciels Libres

Commenter cet article

Le Mousquetaire des Mots 04/07/2011 00:47



Entièrement d'accord



Le Mousquetaire des Mots 03/07/2011 08:54



Les petits génies de l'informatique ne cesseront jamais d'inventer de nouveaux produits. C'est là où le bât blesse : sans développeurs, l'informatique n'est
rien. Et qui développement dit également formation au piratage (et autres fonctionnalités plus ou moins sournoises ou respectables)



Philippe 03/07/2011 19:11



meme reflexion, on ne peut pas taxer les informaticiens de delits, en tout cas pas plus que les autres ...