Très haut débit : une circulaire décourage le financement du VDSL2

Publié le par Technofil

Guillaume Champeau - publié le Mercredi 17 Août 2011 à 16h53 - posté dans Télécoms

 

 

Le premier ministre François Fillon a demandé mardi aux préfets de ne pas soutenir financièrement les projets locaux de déploiement du très haut débit en VDSL2, sauf s'il s'agit d'une étape vers la fibre optique.

 

Le gouvernement a envoyé mardi une circulaire aux préfets de région et de département pour encadrer la mise en oeuvre du programme de déploiement du très haut débit en France et de la politique d'aménagement numérique du territoire. Il s'agit de fixer les orientations à suivre pour respecter l'objectif fixé par Nicolas Sarkozy en février 2010, que l'ensemble des foyers aient accès au très haut débit d'ici 2025, et au moins 70 % des ménages d'ici 2020. 

 

Pour y parvenir, alors que les opérateurs ne s'engagent à couvrir en fonds propres que 57 % des ménages d'ici 2020, l'Etat a mis en place une politique de soutien au cofinancement de projets portés par les collectivités territoriales, en lien avec les fournisseurs d'accès.

 

En clair, l'Etat va mettre la main à la poche pour aider les opérateurs à déployer les réseaux permettant d'accéder à 50 Mbps ou plus, y compris en dehors des grandes agglomérations. Ce qui offre à l'Etat un moyen de pression sur le choix des technologies employées.

 

http://www.numerama.com/magazine/19584-tres-haut-debit-une-circulaire-decourage-le-financement-du-vdsl2.html

Publié dans Logiciels Libres

Commenter cet article