Caterina Murino en version originale

Publié le par Philippe

Mots clés : , , ,

Par laurence haloche
11/03/2011 | Mise à jour : 17:45
Réagir
Sur le ponte Sisto. L'actrice possède un pied-à-terre à Rome, lieu de repli idéal entre deux représentations au Teatro Quirino. (Éric Vandeville/Le Figaro Magazine)
Sur le ponte Sisto. L'actrice possède un pied-à-terre à Rome, lieu de repli idéal entre deux représentations au Teatro Quirino. (Éric Vandeville/Le Figaro Magazine)

Entre deux représentations d'une tournée théâtrale en Italie et la sortie de deux films en France, l'actrice a reçu Le Figaro Magazine à Rome. Une journée particulière propice aux confidences .

Parisienne en Italie, Italienne en France... Caterina Murino a hérité de Joséphine Baker l'amour de son pays et de Paris. Cette gémellité de cœur est devenue une seconde nature pour la comédienne qui succombe fréquemment au double jeu: elle a tourné devant la caméra de Dino Risi mais aussi dans L'Enquête corse et fut une irrésistible James Bond girl en bikini rouge... Alors que, de Milan à Rome, elle triomphe sur scène en veuve éplorée dans Dona Flor et ses deux maris, la bella sera prochainement à l'affiche de deux films réalisés par de jeunes cinéastes français: Equinoxe de Laurent Carcélès (le 30 mars) et La Proie d'Eric Valette (le 13 avril), avec Albert Dupontel et Alice Taglioni. En attendant de la voir d'ici à quelques mois en héroïne «hemingwayenne» dans Le Jardin d'Eden, de John Irvin. Entre deux avions, l'actrice nous a reçus en toute simplicité dans son pied-à-terre romain situé près du palais Farnèse. Un signe du destin, encore ! De la séance photo dans les ruelles romaines, par un froid et une tramontane à décorner les monaci de la place Saint-Pierre, à l'interview autour d'un cappuccino, c'est avec spontanéité et sincérité que la délicieuse Caterina a parlé de tout. Celle qui dit vouloir perdre son accent tout en assumant son tempérament sarde n'est pas toujours tendre avec son pays natal, mais chassez le naturel italien, il revient au galop. La preuve par neuf au gré de chefs-d'œuvre du cinéma italien.

 

http://www.lefigaro.fr/cinema/2011/03/12/03002-20110312ARTFIG00001-caterina-murino-en-version-originale.php

Publié dans Cinéma

Commenter cet article